Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

RÉSULTATS DE LA RÉUNION DU GROUPE DE SÉCURITÉ (14 mai)

14 Mai 2020
article image

Aujourd'hui, comme a la précédente réunion du Groupe de contact, en ce qui concerne les questions de sécurité, aucun progrès n'a malheureusement été réalisé sur aucun point de l'ordre du jour. Outre la composition  de sa délégation, l'Ukraine ne pouvait rien apporter de nouveau. 
«L’escalade qui a fait des blessés residents civiles, parmi eux cinq enfants, ainsi que les références nostalgiques de l'Ukraine aux propositions de 2018 dans le domaine de la sécurité nous font penser que Kiev essaie de poursuivre la politique de Porochenko. C'est cette "politique" qui a conduit au bombardement le plus sévère du territoire de la République, ainsi qu'à la situation la plus tendue du processus de négociation. Dans des conditions où il est extrêmement important de coordonner des mesures supplémentaires pour contrôler le cessez-le-feu aussi rapidement que possible, les représentants de Kiev mettent le processus de négociation dans l’absurdité, prétendant qu’ils n’auraient pas reçu de projets de proposition sur ces mesures. Rappelons que lors des réunions précédentes, la partie ukrainienne a non seulement vu ces projets, mais a également participé activement à leur discussion, en supprimant les dispositions les plus essentielles, en particulier l'interdiction de tirer sur tout type d'incendie, les activités de reconnaissance et de sabotage, ainsi que la nécessité de communications opérationnelles.
Une fois de plus, nous soulignons que notre principale priorité dans les travaux du groupe de sécurité est l'approbation et la signature urgentes de mesures supplémentaires qui nous permettraient de renforcer la trêve indéfinie actuelle. Cette nécessité urgente a également été appuyée par les médiateurs du processus de négociation - l'OSCE et la Fédération de Russie. Nous espérons que grâce à des efforts conjoints, nous serons en mesure de surmonter la réticence de l'Ukraine à obtenir la signature de son représentant pour respecter toutes les conditions d'un cessez-le-feu illimité », a déclaré le Plénipotentiaire de DPR.