Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

Résultats de la réunion du groupe de sécurité (29 janvier)

29 Janvier 2020
article image

Aujourd’hui, sur la table des négociateurs du groupe de sécurité du Groupe de Contact, se trouvaient des propositions concrètes des parties avec les coordonnées des secteurs potentiels et un projet de supplément à l’Accord-cadre, qui est nécessaire pour la mise en œuvre de la poursuite de la séparation des forces et des actifs.

«Pour le moment, le processus réel de discussion vient de commencer. Le coordinateur de l'OSCE, résumant les propositions des parties, a noté que jusqu'à présent sur 9 options de travail, une seule est la même, qui est située dans la zone du point de controle «Octobre - Gnutovo» au sud de notre République.

En même temps, nous notons que cette coïncidence est très conditionnel: les côtés voient les coordonnées des zones de séparation à cet endroit sont significativement différentes.

Il est important de comprendre qu'il est nécessaire de coordonner le paquet avec trois sections afin de procéder à la discussion du calendrier du processus de séparation. En outre, nous continuons de penser que tous ces travaux devraient être menés dans le cadre d'un retrait progressif des forces sur toute la ligne de contact.

Rappelons qu'à l'avenir, pour résoudre les aspects importants du processus de séparation qui ont été laissés sans attention, il est extrêmement important de coordonner et de parapher l'accord complementaire à l’Accord-cadre. Cependant, la partie ukrainienne retarde délibérément la discussion de la question des nouvelles sections, c'est pourquoi les négociateurs n'ont pas assez de temps pour passer au travail sur l’accord supplémentaire. Il est encourageant que M. Chevik partage pleinement notre position et a l’intention de résoudre ce problème le plus rapidement possible au niveau des travail du groupe», - a dit Nataliya Nikonorova.

Nous espérons que les réunions ultérieures du groupe de travail sur les questions de sécurité se tiendront de manière plus constructive.