Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

RÉSULTATS DE LA RÉUNION DU GROUPE DE SÉCURITÉ (21janvier)

21 Janvier 2021
article image

Aujourd'hui, dans le cadre de la discussion sur les résultats de la réunion du groupe de sécurité, les participants du Groupe de contact ont entendu un rapport du coordonnateur, l'ambassadeur Cevik, qui a parlé de la situation sur les mesures visant à contrôler le régime de cessez-le-feu, ainsi que les progrès de la coordination des travaux de réparation et de restauration à la station de distribution de gaz de Maryinskaya.

«Nous ne partageons pas l'optimisme de l'ambassadeur Cevik quant à l'action des mesures: nous pensons toujours que la partie ukrainienne les a désavouées, refusant d'utiliser le mécanisme de vérification des violations commises.

Selon le représentant de la DPR au CCCC, au cours des 20 premiers jours de cette année, la FAU a ouvert le feu sur notre territoire environ 100 fois, tirant près de 500 munitions, dont 70 étaient des mines de 82 et 120 mm interdites par les accords de Minsk. Cette information est également confirmée dans les rapports du CMM de l'OSCE.

Pour que les mesures fonctionnent pleinement, y compris le mécanisme de vérification et de réponse aux violations, il est nécessaire d'accepter et de signer à nouveau la version détaillée. Un mandat clair doit être donné au groupe de sécurité. Malheureusement, dans le nouveau cycle de négociations, la partie ukrainienne continue de bloquer ce travail », - le Représentant plénipotentiaire de la République Populaire de Donetsk a parlé de la situation avec la mise en œuvre des mesures.

Les problèmes liés aux événements à la station de distribution de gaz Maryinskaya ont également été abordés.

«En ce qui concerne les travaux de réparation et de restauration de la station de distribution de gaz de Maryinskaya, malgré le fait que les deux parties - nous et l'Ukraine - aient fourni des garanties de sécurité supplémentaires, aujourd'hui les formations armées ukrainiennes ont tiré deux fois sur le village Staromikhaylovka, qui est situé à proximité de la zone des événements prévus, à la suite de quoi 3 bâtiments résidentiels ont été endommagés.

Si les violations du cessez-le-feu se répètent, nous serons contraints de retirer les garanties de sécurité, car nous avons l'intention d'exclure tout danger supplémentaire pour la vie et la santé des civils », a déclaré Natalia Nikonorova à propos des nuances des accords sur le Maryinskaya GDS.