Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

Commentaire de Natalia Nikonorova concernant les remarques du Ministre des affaires étrangères de l’Ukraine sur les «limites du

29 Février 2020
article image

Le raisonnement du Ministre des affaires étrangères de l'Ukraine sur les «limites du compromis», que les autorités ukrainiennes sont prêtes à faire dans le cadre de la résolution du conflit dans le Donbass, suggère que le chef de la diplomatie ukrainienne continue de prendre ce qui est voulu pour de vrai.

Cependant, les limites de la réalité sont telles qu'il n'a qu'une déception à venir - toutes ses inventions sur les accords de Minsk sont destinées à violer les obligations légalement fixées de l'Ukraine.

En particulier, les dirigeants de Kiev devront tôt ou tard accepter le fait qu’ils devront coordonner absolument toutes les conditions et modalités pour la tenue d’élections locales anticipées avec les représentants des Républiques. Dans le même temps, nous rappelons à nouveau qu'il est extrêmement prématuré de parler d'élections anticipées. Tout d'abord il est important d’accomplir toutes les étapes qui, selon le Complexe de mesures, doivent être achevées avant le débat sur les élections, c’est-à-dire entrer en vigueur la loi sur le statut spécial du Donbass, développer et coordonner avec nous tous les actes et accords réglementaires qui en découlent, et, en vigueur ordre, amendements à la Constitution pour donner un statut spécial à caractère permanent. Il ne faut pas non plus oublier l’importance de l’élaboration et de la consolidation législative du mécanisme pour empêcher la poursuite des personnes participant à des événements dans le Donbass. Nous n'accepterons aucune décision unilatérale de la partie ukrainienne.