Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

Nous appelons Kiev à remplir de bonne foi les obligations découlant des accords conclus sur le site de Minsk - Natalia Nikonorov

06 Août 2020
article image

Bien qu'à Minsk, tous les membres du groupe de contact aient accepté et signé des mesures supplémentaires pour contrôler le cessez-le-feu actuel, qui sont essentielles pour résoudre le conflit dans le Donbass, la partie ukrainienne ne respecte pas les accords conclus de la manière et dans le format qui y sont consacrés. 
Ces mesures, qui ont pris jusqu'à 5 mois pour être approuvées et un énorme effort, principalement de la part des Républiques et du médiateur du processus de négociation en la personne de la Fédération de Russie, sont mises en œuvre par Kiev de manière très sélective. Cela est clairement confirmé par le fait que les représentants de l'Ukraine, délibérément ou par incompétence, ont publié une liste incomplète et déformée des mesures convenues sur le site du Ministère de la Défense. De plus, l’approche plutôt imprudente de Kiev à l’accord sur la création d’un mécanisme de coordination pour répondre aux violations du régime de cessez-le-feu avec l’aide du CCCC dans sa composition actuelle est déconcertante. Pour des raisons que nous ne comprenons pas, les représentants de l'Ukraine ne répondent pas périodiquement aux appels et aux messages écrits dans le cadre de l'établissement d'une communication directe entre les parties au conflit, bien qu'il s'agisse essentiellement d'une condition élémentaire absolument nécessaire à la mise en place et au fonctionnement ultérieur de ce mécanisme de coordination.
Nous appelons les autorités ukrainiennes et, en particulier, les nouveaux représentants de l'Ukraine à Minsk à renoncer aux provocations et au sabotage et à consacrer plus de temps non pas aux déclarations dans les médias, mais à un travail de fond, consciencieux et coordonné avec les représentants des Républiques pour remplir toutes les obligations dans le cadre du processus de Minsk sans exception.