Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

DECLARATION DE NATALIA NIKONOROVA AU SUJET DE L'EXPLOSION DANS LE QUARTIER BUDENNOVSKIY DE DONETSK

17 Juillet 2021
article image

Hier, dans le quartier Budennovsky de Donetsk, une puissante explosion s'est produite sur le gazoduc le long de la rue Krasnooktyabrskaya près du territoire de la centrale à haute tension et de la gare de Mushketovo. Seul un miracle a permis d'éviter des pertes parmi la population civile, mais les dommages causés aux bâtiments résidentiels et aux infrastructures étaient importants - 14 bâtiments à plusieurs étages et 112 maisons du secteur privé ont perdu leur approvisionnement en gaz, la voie ferrée a été endommagée.

Au cours d'une enquête préliminaire sur le site de l'incident, du matériel a été trouvé indiquant que l'explosion s'est produite à la suite d'une attaque terroriste délibérée en provenance d'Ukraine.

Ce crime viole directement tous les accords conclus sur le site de Minsk, y compris les mesures visant à renforcer le régime de cessez-le-feu, que la partie ukrainienne, avec les Républiques, a signé il y a près d'un an, le 22 juillet, et dont elle ne s'est pas officiellement retirée.

De plus, les méthodes terroristes et de sabotage utilisées par l'Ukraine sont des activités interdites conformément aux 19 documents universels du domaine du droit international qui régissent la prévention et la répression du terrorisme.

De plus, les dirigeants ukrainiens ont suffisamment de cynisme lors des négociations du Groupe de contact pour appeler au déminage, mais en fait pour effectuer le processus inverse - l'exploitation des infrastructures de la République, et même dans des quartiers pacifiques densément peuplés près du centre de la capitale.

Nous avons invité la Mission spéciale d'observation de l'OSCE à inspecter la place de l'explosion et à rédiger un rapport approprié en fixant toutes les circonstances. Nous appelons également les pays garants des accords de Minsk à utiliser tous les mecanismes de pression possibles sur l'Ukraine afin qu'une enquête approfondie soit menée et que tous les coupables de ce crime soient traduits en justice.

Cette question sera également soulevée lors de la prochaine réunion du Groupe de contact. Les représentants de la République Populaire de Donetsk sur le site de Minsk ferons tout leur possible pour que la communauté internationale soit pleinement consciente de l'anarchie et des provocations dont Kiev poursuit - avec toutes les conséquences pour les autorités ukrainiennes de la diffusion d'informations véridiques sur leurs actes criminels.