Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

LE VICE-MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES A PARTICIPE À LA DISCUSSION SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES EN EUROPE À LA VEILLE DE

04 Juin 2021
article image

Le 3 juin, le vice-ministre des affaires étrangères Natalia Mikhailova a fait un rapport sur le thème "Les relations anglo-soviétiques à la veille de la Grande Guerre patriotique" lors de la table ronde à l'occasion du 80e anniversaire du début de la Grande Guerre patriotique. Le thème de l'événement est "Les relations internationales en Europe à la veille de la Grande Guerre patriotique".

Les organisateurs de la table ronde sont le Comité du Conseil du peuple sur la législation constitutionnelle et la construction de l'État et le Comité du Conseil du peuple sur la politique étrangère, les relations internationales, la politique de l'information et les technologies de l'information.

La réunion s'est également déroulée en présence du président du Comité du Conseil du peuple sur la politique étrangère, les relations internationales, la politique de l'information et les technologies de l'information Vladislav Berdichevsky, le président du Comité du Conseil du peuple sur la législation constitutionnelle et la construction de l'État Maxim Knysh, les députés du Conseil du peuple, le vice-ministre de l'information Artyom Olkhin, ainsi que des historiens de l'Université nationale de Donetsk et du Musée républicain des traditions locales.

Dans son discours, Natalia Sergeevna a évoqué les trois étapes des relations entre l'Angleterre et l'URSS dans la période de septembre 1939 au 22 juin 1941. Elle a mis l'accent sur l'hostilité de ces relations et la méfiance des deux États l'un envers l'autre, fondée sur la suspicion de la possible conclusion d'une alliance avec l'Allemagne par l'une des parties.

En conclusion, Natalia Mikhailova a établi un parallèle entre les relations soviéto-britanniques à la veille de la Seconde Guerre mondiale et les relations russo-britanniques d'aujourd'hui et a conclu que les relations entre ces États ont toujours été extrêmement complexes, ce qui est un fait historique.

D'autres participants de la table ronde ont également présenté leurs rapports et pris part à une discussion sur les conséquences historiques et les parallèles entre la Grande Guerre patriotique et les événements actuels au Donbass.