Ministère des Affaires Etrangères
de la République Populaire de Donetsk

RÉSULTATS DE LA RÉUNION DU GROUPE DE POLITIQUE (14 AVRIL)

14 Avril 2021
article image

Dans le cadre de la discussion  sur la partie politique du règlement du conflit dans le Donbass, il a été possible de revenir à l'ordre de travail habituel.

«Aujourd'hui, une décision a été annoncée qui, nous l'espérons, débloquera la possibilité d'une discussion sur la voie politique. En particulier, afin de poursuivre les négociations sur les questions politiques bloquées par Kiev, les représentants de l'OSCE ont exercé la pression nécessaire sur la partie ukrainienne pour accepter l'une de nos propositions alternatives: revenir au format des réunions du Groupe de contact en termes de discussion des problèmes politiques, qui avaient eu lieu plusieurs années auparavant, des provocations de Kiev pour sortir de l'impasse actuelle. Il a été décidé que désormais les réunions du Groupe de contact et du groupe de travail sur les questions politiques se tiendraient uniquement avec la participation de représentants officiels des parties, des représentants du public, ni d'Ukraine, ni des Républiques ne seront présents. Néanmoins, nous sommes également bien conscients que Kiev peut à tout moment s'attendre à une rupture de cet accord et à de nouvelles actions de provocation pour retarder le processus de négociation », a déclaré le Plénipotentiaire de DPR.

Natalia Nikonorova a également attiré l'attention sur le fait que maintenant, lorsque les contradictions organisationnelles des mois précédents initiées par Kiev ont été résolues, il est nécessaire de commencer à travailler sur l'ordre du jour approuvé.

«Nous pensons que dans la situation actuelle, l'impulsion la plus efficace pour lancer un travail productif sur la voie politique sera la réponse de Kiev à notre projet de feuille de route pour la mise en œuvre du paquet de mesures. Rappelons, que nous avons envoyé ce document il y a sept mois, un mois avant les propositions ukrainiennes sur cette question, mais il reste extrêmement pertinent: s'il est convenu au sein du Groupe de contact, puis au niveau de la Verkhovna Rada et de Président de l'Ukraine, ce document deviendra un acte nécessaire dans les conditions actuelles de l'engagement de Kiev aux accords de Minsk et un soutien fort à leur mise en œuvre », a déclaré Natalia Yurievna.